Améliorer son ROI grâce à l’UX

L’eXpérience Utilisateur (User eXperience : UX) consiste à comprendre le comportement de l’utilisateur lors de son interaction avec une interface digitale, un produit ou un service. Optimiser l’UX, c’est se baser sur une approche centrée utilisateur (user-centric) qui permet d’améliorer la performance du produit, conformément aux besoins de l’utilisateur.

Le fait d’assurer une bonne UX apporte des avantages indéniables dont l’amélioration du retour sur investissement (ROI : Return On Investment).

Alors quelles sont les meilleures pratiques pour augmenter votre ROI ?

Pourquoi l’UX est importante dans l’optimisation de votre ROI ? 

Concernant les interfaces digitales, l’UX s’applique en amont de la conception d’un projet de création ou de refonte d’un système interactif : site web, application web mobile ou logiciel.

Une UX optimale est indispensable afin d’engager les anciens internautes et d’attirer de nouveaux utilisateurs. Le système doit assurer des fonctionnalités performantes permettant de fournir une interaction immersive avec l’interface numérique. 

Une interface utilisateur ergonomique, facile à manipuler et intuitive permet de créer de l’empathie et de favoriser la fluidité du parcours UX.

De ce fait, l’expérience utilisateur joue un rôle stratégique pour gagner la satisfaction de l’utilisateur ce qui entraîne consécutivement un meilleur ROI. 

Diminuer le taux de rebond    

Le taux de rebond (ou bounce rate) désigne le taux des visiteurs qui ont accédé au site, mais qui l’ont quitté après avoir consulté une seule page (sans avoir pris la peine de visiter les autres pages). Si ce taux est élevé, cela prouve que le site n’arrive pas à retenir les visiteurs.

Le fait d’optimiser l’UX du site permet de diminuer le taux de rebond en renforçant l’intérêt de l’utilisateur pour le découvrir plus profondément. Cela s’effectue en appliquant quelques bonnes pratiques, comme : 

L’optimisation du site pour le mobile. En effet, le trafic Internet mondial qui provient des appareils mobiles représente 54%. Il ne faut pas donc se contenter d’offrir une bonne UX sur poste fixe pour garantir l’engagement des visiteurs, il faut également que l’UX mobile soit percutante.

Il est aussi intéressant de créer une navigation mobile intuitive, à travers des gestes simples (“swipe” qui modifie l’état d’un élément en le glissant ou le pincement qui s’utilise majoritairement pour zoomer ou réduire la taille d’une image).

L’épuration de l’interface de tout point de friction pouvant provoquer l’exaspération du visiteur. Exemple avec des fenêtres pop-up de notification qui interrompent l’activité de l’utilisateur, en s’affichant en plein écran de son appareil mobile.

 

Accroître le taux de conversion

Une expérience utilisateur optimale repose sur les concepts suivants : ergonomie, facilité d’utilisation, accessibilité, utilité et utilisabilité. Cette approche place l’utilisateur au centre de la conception et des fonctionnalités délivrées par le système dans l’objectif de comprendre les motivations et les besoins de l’utilisateur et lui offrir un parcours adapté à ses attentes. 

Donc, si l’internaute est satisfait, il n’hésitera pas à poursuivre le tunnel de conversion et à concrétiser un objectif donné : réaliser un achat ou acheter un abonnement, etc. De ce fait, vous aurez plus de chances de le convertir en un client fidèle et d’augmenter votre taux de conversion.

Comment améliorer votre ROI grâce à l’UX ?

Renforcer la première impression  

La première impression est un facteur décisif qui génère soit l’intérêt ou le désintérêt de l’internaute. Une bonne première impression stimule des émotions positives chez le visiteur et joue un rôle majeur dans la mémorisation du site.

Dans le but d’assurer une première impression impactante, vous devez :

  • réaliser un design séduisant et harmonieux qui suit une architecture d’information cohérente. Tous les éléments qui composent la page web (couleurs, polices, icônes, boutons, liens, etc) doivent être agencés d’une manière à attirer l’œil de l’internaute dès le premier coup au bon endroit.
  • miser sur des micro-interactions utiles et intéressantes qui captivent l’attention dès la première vue.

Dans une dimension UX, le côté émotionnel est une priorité absolue à prendre en compte pour inciter le visiteur à s’adhérer à votre site dès le premier contact.

 

Optimiser la navigation

La navigation remplit la fonction essentielle de guider le visiteur pendant son parcours pour trouver aisément la réponse adaptée à son besoin. Le processus de navigation doit être simple, souple et intuitif, dans le but de le retenir le plus longtemps possible et parvenir ainsi à augmenter les chances de conversion.

Voici quelques conseils utiles pour améliorer votre navigation : 

  • un menu principal (généralement placé en haut de la page) clair et épuré. Idéalement, il ne doit pas contenir plus que 6 éléments. Dans le souci d’assister efficacement l’internaute lors de sa navigation, ce menu doit être conçu avec un design qui assure une bonne visibilité des liens en utilisant des couleurs cohérentes et un style de police clair.
  • Les liens qui composent le menu principal doivent être classés selon un ordre logique, commençant par l’élément le plus essentiel d’abord, afin de faciliter la navigation du visiteur.
  • Une décomposition logique d’une catégorie en sous-catégories. Cette hiérarchie doit s’aligner au modèle mental de l’internaute pour rendre la navigation plus intuitive.

Réduire le temps de chargement

Un temps de chargement lent est parmi les principaux facteurs d’un taux de rebond élevé. Si une page émet plus de 3 à 4 secondes pour se charger, alors le risque que le visiteur abandonne le site augmente.

Voici quelques consignes pour améliorer le temps de chargement d’une page :  

  • diminuer la taille des fichiers : le temps d’affichage dépend étroitement de la quantité de données à télécharger (fichiers CSS, code HTML, images, scripts, etc) depuis le serveur. Il est donc important d’optimiser la taille de ces éléments pour éviter le risque d’abandon de la page. 

Notamment, pour économiser la bande passante des internautes, il est conseillé de compresser vos fichiers. Vous pouvez avoir recours à des outils dédiés, tels que compressor ou tinyjpg

  • Activer la mise en cache du navigateur de l’internaute, pour y stocker temporairement certaines données et éviter de les télécharger lors de la prochaine connexion au serveur.

 

Créer des interfaces utilisateur responsive

Le Responsive Design est un concept incontournable du Web design orienté mobile. Face au nombre colossal de mobinautes, qui ne cesse de croître : environ 5,22 milliards de mobinautes, il est indispensable de concevoir une interface flexible qui s’adapte au format des écrans des terminaux mobiles.

Au-delà du Responsive Design, le Mobile First est une nouvelle tendance qui vient chambouler les codes du webdesign. Cette approche consiste à concevoir un design orienté mobile, dès le début de la conception et le développer par la suite pour l’adapter à des écrans plus larges.

Donc, il est pertinent de respecter le concept d’adaptabilité afin d’assurer une expérience mobile agréable.

 

Optimiser les formulaires 

Les formulaires représentent la voie principale pour réussir une conversion. Dans ce cas, il faut optimiser leur conception et leur contenu, afin de favoriser la progression du visiteur dans l’entonnoir de conversion.

Voici quelques directives pour améliorer l’efficacité de vos formulaire :

  • Concentrez-vous sur les informations essentielles et évitez d’ennuyer l’internaute en lui demandant de remplir trop de champs.  
  • Faciliter le remplissage du formulaire en fournissant des aides à la saisie comme les placeholders. Ces éléments permettent d’expliquer clairement à l’internaute le type d’information qu’il doit fournir pour remplir un champ.Les messages d’erreurs explicatifs et explicites aident ce dernier à résoudre immédiatement toute erreur commise.
  • Créer un design parfaitement équilibré afin de susciter l’intérêt de l’internaute.

 

Créer des Call To Action (CTA) attractifs

Les CTA sont des leviers incontournables de conversion qui permettent de faire progresser le visiteur vers l’entonnoir de conversion, à travers des boutons ou des liens qui demandent d’ajouter un produit au panier, s’inscrire à une newsletter, etc.

Dans le but de maximiser l’efficacité de vos CTA, vous devez suivre ces conseils :

  • formuler des phrases attractives et engageantes qui utilisent des verbes d’action, comme par exemple : s’inscrire dès maintenant, j’achète dès maintenant, etc. 
  • mettez en avant la CTA en la plaçant au-dessus de la ligne de flottaison et évitez toute distraction en surchargeant la page avec beaucoup de CTA.

 

Fluidifier le tunnel de conversion

Un tunnel de conversion surchargé d’étapes est souvent abandonné par les internautes. Donc, vous avez tout intérêt d’épurer le tunnel de conversion des informations et des actions superflues qui rallongent le parcours du visiteur et finissent par le faire fuir.

Pour éviter un abandon, affichez clairement dès le début du parcours les prix et les modalités de paiement et de livraison, afin d’éviter toute mauvaise surprise après avoir parcouru toutes les étapes et parvenir à la dernière phase. 

Il est aussi intéressant de maintenir le visiteur informé des étapes accomplies et celles non encore achevées. Cela donne une bonne image de la performance de votre site.

 

Conclusion

L’expérience utilisateur est un concept vital pour rentabiliser le ROI de votre site web ou logiciel. Cette approche repose sur les besoins de l’utilisateur pour assurer une interaction plus efficace et éviter les erreurs de conception et de développement et les coûts inhérents.

Une UX agréable est le gage d’un meilleur taux de conversion, elle est la composante centrale d’une stratégie de Conversion Rate Optimization (CRO) ou optimisation du taux de conversion. 

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus !

Shopping Basket

Envoyé

Merci, nous avons bien
reçu votre message

Envoyé

Merci, nous avons bien
reçu votre message