Le benchmark UX comme méthode d’aide à la conception d’expérience utilisateur

Le benchmark UX est une analyse comparative de la qualité de l’UX d’un produit, par rapport à celle des concurrents. Cet outil est utilisé dans la phase de recherche UX, dans le but de dépister les forces et d’identifier les bonnes pratiques adoptées par les concurrents pour pouvoir délivrer une expérience utilisateur optimale.

Cette étude comparative débouche sur des métriques UX pertinentes qui aident à déterminer les optimisations à réaliser pour améliorer l’UX de votre produit.

De plus, elle vous aide à réinventer votre UX conformément aux nouvelles tendances du marché et les nouvelles habitudes de consommation.

 

Pourquoi réaliser un benchmark UX ?

 

Le benchmark UX permet d’étudier en profondeur votre environnement concurrentiel. C’est ce qui aide à vous orienter vers les décisions les plus pertinentes pour optimiser l’UX de votre interface digitale. 

En effet, cette étude concurrentielle permet de :

  • Évaluer l’efficacité de l’UX des produits existants.
  • Identifier et combler les lacunes dans votre design UX actuel. 
  • Identifier les atouts de votre interface numérique qui la démarquent des produits concurrents, dans l’objectif de capitaliser sur ses forces.
  • Positionner votre produit digital par rapport à la concurrence, afin d’évaluer l’effort que vous devez réaliser pour maintenir ou optimiser la qualité de votre UX.
  • Inspecter les tendances et les stratégies adoptées par vos concurrents.
  • Optimiser votre avantage concurrentiel, en déterminant les failles dans les produits concurrents. De ce fait, vous pouvez les exploiter en votre faveur, pour renforcer la performance de votre UX et orienter votre réflexion vers une perspective d’innovation.
  • Vous guider vers les solutions de conception les plus stratégiques que vous pouvez mettre en place pour rehausser la qualité de votre ergonomie. Cela concerne par exemple l’optimisation du parcours utilisateur, de l’ergonomie des interfaces utilisateur, de l’architecture de l’information, etc.
  • Surveiller en permanence les nouvelles tendances sur votre secteur. Cela permet de mettre en place une stratégie d’optimisation solide, permettant d’adapter l’UX de votre produit numérique aux nouvelles évolutions. 
  • Améliorer la connaissance de vos clients et comprendre pourquoi l’UX offerte par vos concurrents les stimulent et les  encouragent à privilégier leurs produits.

 

Le benchmark UX : un outil utile pour concevoir une ergonomie optimale

 

Voici les principales étapes à parcourir pour établir un benchmark UX efficace, permettant d’améliorer la conception UX de votre produit.

 

Identifier les éléments à mesurer

 

La première étape dans l’élaboration d’un benchmark UX consiste à préciser les éléments à analyser. Il faut définir le périmètre de votre analyse concurrentielle, notamment en précisant ces éléments :

  • La cible visée.
  • La méthode d’analyse à appliquer, comme les tests d’utilisabilité, des enquêtes ou une analyse heuristique. Ce choix doit tenir compte de certaines contraintes, à l’exemple de votre budget et les compétences que vous êtes en mesure de désigner pour accomplir cette mission.
  • Les critères à analyser comme la qualité des parcours, la consistance de l’interface, les messages de réassurance…
  • Les parcours à inspecter, comme la validation d’un formulaire, la gestion d’un panier d’achat, la personnalisation d’un produit, etc.
  • Le temps de la mise en œuvre de l’analyse comparative. Il s’agit de préciser quand vous envisagez de réaliser le benchmarking UX, ainsi que la durée requise pour l’accomplir.
  • Les ressources matérielles et immatérielles à allouer pour cette analyse.

Cette analyse comparative est une procédure itérative sur le long terme. C’est-à-dire, vous devez l’exécuter régulièrement, afin de réaliser une veille stratégique efficace et garder un œil vigilant sur l’évolution de l’UX des produits concurrents.

 

Collecter les données

 

Concernant la collecte de données qui regardent l’UX de votre propre produit, vous pouvez réaliser une auto-évaluation, pour dégager les faiblesses de votre dispositif et mettre en valeur vos performances. 

Concernant l’analyse comparative par rapport aux concurrents, il faut sélectionner les mieux positionnés sur votre secteur, conformément aux critères identifiés dans l’étape précédente. Cela dans le but d’établir des comparaisons significatives qui peuvent vous apporter une plus value et renforcer votre compétitivité.  

Dans ce contexte, il est pertinent de ne pas choisir plus de 5 candidats pour effectuer votre étude comparative. En effet, il est inutile de vous bombarder d’informations qui peuvent compliquer votre étude et vous font perdre beaucoup de temps pour les analyser. Toutefois, il faut choisir un panel varié de candidats : 

  • Selon la taille : vous pouvez réunir dans votre analyse les PME et les grandes entreprises.
  • Selon le type de la concurrence : il vaut mieux combiner les concurrents directs et des concurrents indirects.

Les données peuvent être récoltées à partir de plusieurs sources : les avis clients, les réseaux sociaux, interfaces, etc. Ces informations sont de type quantitatif et elles sont facilement mesurables. Ainsi, vous pouvez générer des synthèses plus précises et plus convaincantes.

Vous devez également récupérer des données qualitatives, avec une analyse heuristique et en effectuant les parcours que ferait un client.

 

 

Interpréter les résultats

 

Après la collecte de données, vous devez les interpréter, pour obtenir des synthèses concluantes et formuler votre rapport de benchmarking UX. 

Dans l’objectif de faciliter l’interprétation des résultats obtenus, il est fortement recommandé de les formaliser par le biais d’une échelle commune et des notations pour chaque site et parcours. 

A la lumière de ces schémas données vous pourrez comprendre les raisons de l’écart (positif ou négatif) entre l’UX de votre dispositif digital et celle des dispositifs concurrents. L’interprétation de ces données favorise le processus de prise de décision et vous mène vers les meilleures opportunités pour améliorer votre expérience utilisateur.

 

Etablir un rapport de benchmark UX

 

Le rapport de benchmark UX récapitule toutes les hypothèses et les conclusions qui découlent de l’analyse comparative. Ce document renferme aussi une grille de comparaison de l’UX de votre produit, par rapport aux produits concurrents selon les critères précédemment sélectionnés. 

L’élaboration du rapport de benchmarking UX, vous éclaire sur les principales recommandations à suivre pour optimiser la conception de l’UX de votre produit.

Cela concerne notamment :

  • L’optimisation du parcours utilisateur en se basant sur les résultats de la grille d’évaluation du benchmark UX. Cet outil dévoile les points de friction qui nuisent à votre performance. Par exemple, les problèmes qui empêchent une navigation fluide ou une interaction efficace avec votre produit digital. 
  • L’optimisation des fonctionnalités de votre système interactif, afin de maximiser l’usabilité de votre produit et la satisfaction de l’utilisateur final.
  • L’amélioration de l’aspect graphique de votre dispositif, dans l’objectif de rendre vos interfaces utilisateurs plus attractives et plus conviviales.
  • L’amélioration du tunnel de conversion, notamment en ajoutant des éléments qui accentuent l’interactivité de ce parcours et favorisent le désir d’achat chez le client. Ou bien, en éliminant les étapes superflues qui rendent l’entonnoir de conversion moins intéressant et augmentent l’abandon du panier sur votre site.

Ce document est partagé à toutes les parties prenantes pour en débattre et décider ensemble des meilleures solutions pour améliorer la performance de votre produit.

Mot de la fin

Le benchmark UX est un outil puissant pour suivre en permanence les mouvements du secteur et déterminer les facteurs qui favorisent l’UX des dispositifs concurrents, par rapport à vos produits. 

Le benchmarking UX consiste à confronter et à comparer l’UX de votre produit numérique à celle des dispositifs concurrents. Cette analyse comparative met en lumière les bonnes pratiques à suivre et les erreurs à éviter pour améliorer votre UX et prendre un avantage concurrentiel, par rapport à vos concurrents.

Le rapport établi à la fin de cette étude met en exergue les pistes à en profiter pour vous inspirer des expériences réussies et développer au mieux votre UX.

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez être accompagnés

Shopping Basket

Envoyé

Merci, nous avons bien
reçu votre message

Envoyé

Merci, nous avons bien
reçu votre message