Qu’est-ce que l’ UX Content / UX Writing ?

ux_content_writing

Il est désormais commun d’appliquer les principes de l’expérience utilisateur (UX) à la conception d’interfaces digitales, au design, en y appliquant des méthodes de recherche UX en amont. En revanche, la création de contenu est souvent laissée aux équipes marketing, qui vont créer du contenu uniquement dans le but de générer du trafic naturel (SEO), avec une stratégie bien structurée en amont.

C’est une bonne chose de créer des contenus pour générer du trafic, mais les leaders du web vont désormais plus loin, en incorporant les contenus dans la stratégie globale d’expérience utilisateur, comme Google, avec l’UX Writing :

ux-content_writing
Comment Google incorpore l’UX Writing dans la stratégie UX globale.

 

1. Alors, qu’est-ce que l’UX Writing / UX Content ?

Google suit le principe suivant : « Concentres-toi sur l’utilisateur et le reste suivra ».

La stratégie de contenu est la conception et la rédaction de tous les messages d’un produit ou service digital.  L’UX Content est une spécialité de cette discipline, elle aide l’utilisateur à réaliser ses objectifs grâce au langage.

Le langage aide les utilisateurs à aller là où ils veulent aller. En se concentrant sur les objectifs des utilisateurs, les stratégies de contenu aident à construire une relation de confiance et ainsi augmenter la fidélité client.

Les rédacteurs travaillent avec des UX Designers pour réfléchir à l’architecture d’une page, à sa hiérarchie, avec l’UX Content, ils vont devoir travailler avec des UX Researchers pour tester des hypothèses et récolter des informations concernant les utilisateurs.

L’UX Writing + La voix de la marque = Des contenus ciblés, pertinents, et créant de l’attachement à la marque.

2. Les 3 best practices de l’UX Content / UX Writing

Un texte « user-centric », c’est à dire respectant les principes de l’UX design, où la conception centrée utilisateur, doit respecter les best practices suivantes :

  • A. Clair
    • Souvent, les mots utilisés concernent le produit / service, mais pas l’utilisateur. Il est primordial de faire preuve d’empathie (et de réaliser des personas) pour comprendre les besoins / problèmes de ses utilisateurs et ainsi écrire ce qu’ils veulent obtenir, plutôt que ce que l’entreprise veut communiquer. Eviter tout jargon.
  • B. Concis
    • Concis ne signifie pas court. Concis signifie que chaque mot à l’écran à une utilité. Les visuels sur un site web doivent servi le message, et non l’inverse.
    • Les designers doivent donc collaborer avec les rédacteurs pour proposer la meilleure expérience aux utilisateurs.
  • C. Utile
    • Les textes doivent être utiles aux utilisateurs, par exemple, le Call to action (CTA) guide les utilisateurs vers leur prochaine étape, il doit donc être explicite et clairement indiquer ce qui attend l’utilisateur lorsqu’il aura cliqué dessus.

3. Les étapes pour réaliser son UX Content / UX Writing

1. Recherche

La recherche UX réalisée pour le design pourra aussi être utilisée pour l’UX content. Par exemple: les personas, les interview utilisateur, les parcours utilisateur…

La phase de recherche permettra de définir le ton de la rédaction.

Prenons l’exemple d’un service de musique en ligne : Quels seraient les mots ou termes pour décrire votre produit dans le Google Play Store ? Qu’est-ce qui fait se démarquer de la concurrence votre produit ? Quelles sont les fonctionnalités qui intéressent le plus les gens ?

Il faut également mettre en place les guidelines ou principes du produit / service. Par exemple : Simple d’accès / Novateur / Emphatique. Une fois déterminées, elles doivent se ressentir dans vos écrits.

Le ton

Pensez au ton de votre voix : ce sont ses variations en fonction du contexte. Chaque situation peut requérir un ton approprié. Texte d’introduction, message d’erreur, invitation à partager le produit, description, âge de la cible…

Le ton doit avoir un spectre bien défini. C’est dans celui -ci que vous allez piocher en fonction des situations. Il peut être informatif ou inspirant, direct ou humoristique. C’est en délimitant votre parcours utilisateur que vous serez en mesure de bien appliquer le bon ton au bon moment.

Pour vous aider posez-vous les questions suivantes :

  • Quel est l’objectif de l’utilisateur ?
  • Que pourrait-il ressentir à ce moment ?
  • Comment voudriez-vous qu’il se sentent ?

Une fois défini, vous pouvez l’appliquer à votre UX Content !

2. Ecriture

C’est l’élément central et le rôle principale de l’UX writer. L’important est de réussir à peser chaque mot, afin de donner une maximum de sens. Google fait référence à des forgerons des mots (wordsmith). 

Voici un exemple de description d’un emploi pour UX writer :

« Vous savez écrire de façon innovante, étonnante et mémorable et efficace. Vous savez combiner l’inspiration créative et possédez un leadership créatif qui vous permet d’introduire de nouvelles idées et expériences au monde. »

3. Collaboration

L’UX writer doit être capable de collaborer efficacement avec les autres équipes, aussi bien marketing, développement, business et le service légal. C’est nécessaire étant donné que la création et la mise en place d’une stratégie éditoriale et de contenu sera sa principale mission. Il doit également être en mesure d’écrire les contenus marketing.

Bien qu’il soit plus effectif d’avoir un UX writer dans son équipe à plein temps, il peut parfois être compliqué pour l’entreprise d’avoir assez de mission à lui donner. Dans ce cas, avoir recours à un freelance peut s’avérer utile.

Actuellement il n’existe pas de formation spécifique à l’écriture UX. Il faut prendre en compte le fait que l’UX writer n’est pas :

Un écrivain technique, qui écrit pour la clarté et la précision, ni un content strategist, qui va planifier le contenu à grande échelle sans pour autant le rédiger, ni un architecte de l’information, qui va construire la structure de l’information, ni enfin un marketeur, qui va créer des campagnes ayant pour but d’attirer de nouveaux clients.

4. A/B Testing

Usage bien connu de l’UX Design avec le test de structure de page, de placement de CTA, etc. L’A/B test peut également s’appliquer à l’écriture et peut avoir un impact très puissant.

Conclusion

Voici une checklist qui va vous permettre de bien avoir en tête les éléments principaux de l’UX Content.

Il faut toujours penser :

  • User First: Se concentrer sur l’utilisateur
  • Clair: Ecrire sans jargon et avec du contexte
  • Concis: Ecrire dans un style compréhensif et scannable
  • Utile: Ecrire dans une façon qui projette l’utilisateur vers l’action suivante
  • Branding: Qui applique le ton correspondant à votre marque

N’hésitez pas à consulter notre blog UX où à nous contacter pour en savoir plus ! 🙂