Architecture de l’information : meilleures pratiques

Architecture de l'information

L’architecture de l’information (dite aussi AI) est une notion importante pour la création d’un site web mais souvent négligée. Généralement, beaucoup de développeurs ou de designers se laissent guider par le CMS (le Système de gestion de contenu) ou bien des études concurrentielles. Il est cependant essentiel de comprendre le fonctionnement de l’architecture de l’information pour pouvoir offrir une agréable expérience utilisateur pour les internautes.

Cet article met en avant les principes de l’AI et les pratiques à prendre en considération pour bien structurer le contenu de son site web (que ce soit e-commerce, institutionnel, lead) ou de son logiciel.

Modèles d’organisation de l’architecture de l’information

Pour une structure efficace de son site web, il serait nécessaire tout d’abord de choisir un modèle d’arborescence qui convient à son domaine d’activité et à sa cible. En effet, vous en trouverez différents modèles, nous citons les plus répandus : 

Un site one-page

Certains sites web sont composés d’une seule et unique page (page d’accueil) où se regroupe l’ensemble des informations. L’usage de ce modèle est assez courant. Ce choix de site convient aux projets ayant un objectif concis et étroit, où il n’y a qu’une une petite quantité d’informations. Cela peut être parfait pour les secteurs qui possèdent très peu de concurrents et n’ont pas besoin de travailler leur référencement naturel.

Structure plate

Il s’agit d’aligner toutes les pages de votre site web au même niveau. Il est préférable d’appliquer cela dans le cas où leur contenu a la même importance. Cette structure facilite la navigation et la recherche aux visiteurs donc vise à améliorer l’expérience utilisateur. On voit cela dans des sites de style brochure où il n’y a que quelques pages. Dans le cas contraire (où il y a plusieurs pages), la navigation serait difficile.

Page d’accueil et sous pages 

Certains sites web contiennent une seule page principale avec des sous-pages relatives à celle-ci. Il s’agit de la page d’accueil qui se présente sous la forme d’une page de destination qui ramènent vers d’autres pages ayant une importance égale dans la hiérarchie. C’est la structure la plus répandue. 

Il existe bien évidemment différents autres modèles. Assurez-vous que la page que vous cherchez à mettre en avant serait facile d’accès. Il faut également garder à l’esprit  qu’un site web avec une hiérarchie peu profonde est plus pratique et fonctionne mieux. Il  assure ainsi une bonne expérience utilisateur et est optimal pour le crawl des robots. L’idéal est de ne pas dépasser 3 clic pour atteindre chacune des pages.

Voir à ce sujet cette vidéo sur la structure de son site web :

Les bonnes pratiques pour la conception de l’architecture de l’information de votre site web 

Pour réussir la conception de l’architecture de l’information de son site web, il est essentiel d’appliquer certaines pratiques et surtout de mettre en avant les besoins de l’utilisateur.

Négligez vos préférences

Pour avoir un résultat efficace, il est important de mettre à côté ses propres préférences et se contenter seulement de repérer les véritables besoins et choix de l’utilisateur. Vous devez viser principalement à faciliter l’utilisabilité de votre site web ainsi qu’à enchanter le visiteur.

Ne sautez pas la phase de recherche UX

L’objectif de l’UX research est de mettre en lumière les besoins de l’utilisateur afin de réussir la phase de conception d’interface. Cela consiste à répondre aux principes ergonomiques de base ( cohérence, lisibilité…) tout en respectant la logique de l’utilisateur. Cette démarche permet d’optimiser l’architecture de l’information. L’UX research opte pour une variété de techniques; à savoir : l’interview, le benchmark, le user journey et les tests utilisateurs

Ayez un objectif clair

Qu’il s’agisse de vendre un produit, de proposer un service ou d’offrir du contenu informationnel, chaque site doit avoir un objectif précis. Sans cela, il est pratiquement impossible de créer une AI optimale. Le but varie selon le type de votre site. La structuration des informations doit en dépendre.

Utilisez des personae

Les données collectées lors de la phase de l’UX research permettent de créer des personae. Ce sont des personnages fictifs et composites qui résultent d’une enquête de terrain. Il s’agit de placer l’utilisateur au cœur de process de conception afin de se pencher réellement sur ses besoins, humaniser la cible et rationaliser les choix. C’est une base pour tester l’AI du site.

Utilisez des jobs to be done

Il s’agit de décrire un scénario d’usage ( user story) pour réussir à adopter la perspective de l’utilisateur. C’est une méthode qui vise à se focaliser sur les réels problèmes de celui-ci. Elle peut être combinée au persona pour avoir une vision plus concrète de l’utilisateur, donc mieux réussir l’architecture de l’information de son site.

Soyez cohérent 

La cohérence est au cœur d’architecture de l’information. Garder la même logique dans la structure de votre menu et la disposition des pages permet à l’utilisateur de comprendre facilement le contexte du parcours de son expérience.

La cohérence se manifeste à travers différents éléments, à savoir les couleurs utilisées, la typographie, la structure du contenu, le choix des photos, etc. Les incohérences ont tendance à confondre les utilisateurs donc à rater l’AI de son site web.

Il est souvent recommandé de réaliser un atelier tri des cartes afin de réaliser sa navigation.

Méthodes pour réussir l’architecture de l’information de son site web

Il existe plusieurs méthodes utilisées pour la conception de l’architecture de l’information de son site web. Voyons ensembles les plus répandues et efficaces :

Tri par cartes

Le tri par carte ( ou le tri de carte) est une méthode simple et peu coûteuse qui permet d’organiser son contenu web. Elle est essentielle pour la construction de l’architecture de l’information. Il s’agit de trier, classer, regrouper et nommer des cartes pour comprendre la logique de l’utilisateur.

Tri par cartes

Comment ça marche ?

Il suffit de rédiger une carte pour chaque page du site, chacune porte un titre ou des mots clés assez représentatifs du contenu de la page en question. Ensuite, il faut demander à un panel d’utilisateurs de regrouper ces cartes dans de différentes catégories ainsi que de les  nommer. 

Les différentes séries obtenues sont compilées soit à la main, soit par le biais d’un logiciel de statistique. 

Il est préférable de ne pas dépasser les 50 cartes pour éviter de fausser le tri. Au-delà de 50, il est recommandé de réaliser le tri sur 2 fois ou plus.

Pour aller plus loin, et impliquer ses utilisateurs, il est même recommandé de réaliser un Tree testing :

Zoning, wireframe et prototype

Le zoning définit les structures des pages importantes du site web. Sous forme d’une schématisation vulgarisée, il détermine les principaux éléments du site tels que menu, logo, visuels, sidebar, footer… Cette phase peut intervenir en parallèle de la réalisation de l’arborescence.

Le wireframe est l’étape qui suit le zoning. Chaque partie réalisée durant l’étape précédente sera dotée d’images, de textes ou de vidéos. Cela permet de mieux orienter la réflexion donc le contenu risque d’être seulement fictif.

Le prototype est la suite logique des 2 étapes ci-dessus, il rend l’interface fonctionnel pour valider ( ou pas) le produit.

Ces étapes vérifient donc l’efficacité de l’architecture de l’information.

Le moment de faire un audit UX ?

Votre site ne répond pas aux besoins de vos visiteurs ? Vous remarquez une baisse de taux de conversion ? Un audit UX s’impose. Cela consiste à examiner votre site web afin de cerner les problème de l’homogénéité ergonomique de celui-ci, notamment de l’architecture de l’information. 

Vous avez ainsi  les points cruciaux pour améliorer l’interface. A l’issue de l’audit UX, nos experts mettront au point la structure de votre site en éliminant les erreurs de navigation et en réussissant à rendre l’expérience utilisateur plus intuitive.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire !

Crédit photo : Unsplash