Le design thinking pour une meilleure UX

Le Design Thinking désigne littéralement le processus de pensée d’un designer, ou tout simplement ‘’pensée design’’. Le Design Thinking (DT) est un ensemble de méthodologies qui visent à développer la créativité en entreprise.

Ce sont des designers de la Silicon Valley qui ont popularisé cette méthodologie, utilisée aujourd’hui dans le monde entier. Méthodologie développée dans les années 80 à Stanford, elle se base sur la réflexion et l’innovation centrée sur l’humain, et donc centrée utilisateurs.
Tout comme l’UX Design, le design thinking se base sur l’observation, l’immersion et la co-création avec les utilisateurs, dans le but de trouver des solutions innovantes à des problèmes explicites ou non, passés ou futurs. Tous deux intègrent une stratégie d’innovation axée sur les besoins de l’utilisateur.
En résulte des produits/services performants, tout en étant désirables et viables pour les consommateurs. Le processus de conception prend largement en compte les besoins des utilisateurs dès les phases de recherches et de brainstorming. 

Mais, quel rôle joue le Design Thinking en UX ? 

 

Comprendre le Design Thinking

 

Définition :

 

Le Design Thinking  (DT) est une philosophie, combinée à une panoplie d’outils, dont la conjonction vous permet de résoudre des problèmes complexes de façon créative et innovante. Le Design thinking est une approche qui place l’humain au centre de l’innovation, il se veut empathique et axé sur l’utilisateur. 

En appliquant le DT en entreprise, vous allez tenter de déterminer en premier lieu pour “qui” votre design est adressé (quelle audience, quels types d’utilisateurs…) pour ensuite pouvoir répondre à la question: “quels sont leurs besoins”. En déterminant ces deux éléments, il vous sera possible de produire des solutions innovantes et adéquates. 

Le design thinking se démarque des autres approches par le fait qu’il ne se base pas sur une technologie développée au préalable dans le but de la commercialiser et d’y trouver des utilisateurs potentiels. En effet, l’essence même du design thinking est d’aborder un problème donné afin d’y imaginer, de façon synergique, des solutions pertinentes et créatives.
En dépit de ce que l’on peut penser, le design thinking ne concerne pas uniquement les problématiques existantes ou les besoins explicites des utilisateurs, mais il concerne aussi les problèmes et besoins indirects, non encore identifiés ou exprimés par les utilisateurs. C’est ainsi que le Design Thinking se pose comme pilier de l’innovation en entreprise, puisqu’il lui permet d’explorer des problématiques et des secteurs de marché non identifiés jusque-là.  

 

 

Les étapes du design thinking :

 

design thinking étapes

Les étapes du design thinking par mbamci.com

Le Design Thinking est une méthodologie par étapes. Cependant, le design thinking demeure une approche flexible et non linéaire. Elle laisse libre cours aux designers d’adapter les méthodes à leurs propres contextes. C’est peut être ce qui explique pourquoi les différents théoriciens du design thinking ont relevé -chacun comme il l’entend- différentes étapes pour l’application du design thinking en entreprise.


On relève 5 grandes étapes en matière de DT qui sont aujourd’hui communément employées :

  • L’empathie : Il s’agit tout simplement de bien comprendre les utilisateurs, de se mettre à leur place et dans leur peau. Cette étape implique d’entrer en contact et de collecter des informations de la part des utilisateurs cibles.
  • La définition : Cette étape sert à délimiter les problèmes à tacler, se basant sur les informations rassemblées. Il s’agit donc de déterminer et de définir les besoins explicites et implicites des utilisateurs.       
  • L’idéation : Il s’agit de formuler des idées créatives en réponse aux problèmes identifiés. Il s’agit de développer des idées, aptes à se transformer en solutions viables et faisables. On peut associer cette étape au brainstorming et au développement de l’intelligence collective. 
  • Le prototypage : Cette étape consiste à relever les idées pertinentes et à haut potentiel de réussite, jugées innovantes et adéquates aux besoins utilisateurs. Le but de cette étape est de transformer ces idées en prototypes simples, tangibles et qu’on peut facilement tester. 
  • Le test : Il s’agit là de développer les idées et prototypes afin de les tester avec les utilisateurs cibles. Cette étape va non seulement permettre la prise en compte des retours utilisateurs mais va aussi ancrer un principe de base en DT : la co-création. 

 

 

Le Design Thinking en relation avec L’UX Design : 

 

L’UX design en bref :

 

L’UX design ( User eXperience design) est le processus de conception d’un produit, d’un service ou d’une plateforme digitale délivrant la meilleure expérience client possible. Se basant non seulement sur l’utilisabilité et l’ergonomie, l’UX accorde aussi une grande importance à l’affect des utilisateurs et aux émotions éprouvées. L’UX est cette discipline permettant aux entreprises d’innover, de solutionner, de modifier et de concevoir à travers une approche centrée sur l’expérience utilisateur. L’UX design s’articule autour de trois axes clés : l’aspect visuel de la marque ou du service, le ressenti que le service provoque chez les utilisateurs entrant en contact avec celui-ci, et enfin l’utilisabilité qu’on assimile à l’ergonomie et la facilité d’utilisation.    

Selon Donald Norman, l’UX correspondant “aux réponses et aux perceptions d’une personne qui résultent de l’usage ou de l’anticipation de l’usage d’un produit, d’un service ou d’un système.” 

 

Le design thinking, cadre structurant pour l’UX design :

 

L’utilisation du Design Thinking pour optimiser l’UX est remarquablement pertinente de part la synergie et la convergence des deux approches à innover et à trouver des solutions centrées autour de l’humain.
Il est à noter que l’UX Design est une approche particulière du design. Elle établit une fusion de méthodologies et de techniques d’un nombre de disciplines différentes.

Quant au Design Thinking, c’est une approche particulière de la pensée qui a été développée pour améliorer certaines activités liées au design. Elle combine également un certain nombre de différents concepts et méthodologies.

Par conséquent, il est normal que les designers UX utilisent des techniques de design thinking, ou que des personnes qui sont des praticiens du design thinking s’impliquent dans des activités de design UX.

 

 

L’imbrication de l’UX et du Design Thinking : 

 

Tout UX designer articule son travail autour de 3 phases fondamentales, incompressibles et itératives :

  • Mener de la recherche utilisateur.
  • Prototyper.
  • Faire des tests utilisateurs.

Ces trois moments clés font appel à une empathie qui se veut innée chez l’UX designer, puisqu’il est en constante analyse des habitudes et des besoins de l’utilisateur. Le designer UX entre en étroite coopération avec les différents pôles de l’entreprise afin de profiter de l’intelligence collective des différentes expertises. Cette collaboration favorise l’idéation et le prototypage d’idées innovantes et fonctionnelles. L’UX design réalise des tests utilisateurs itératifs afin de collecter les feedbacks essentiels à la co-création entre designers, développeurs et utilisateurs, et ce, à n’importe quelle étape de la conception.  

Ainsi, nous remarquons que les phases de l’UX design viennent s’imbriquer parfaitement dans les méthodes clés du Design Thinking. Cependant, l’objectif initial est différent :

  • Le design thinking est une démarche d’innovation, qui cherche à trouver des solutions concrètes à des problèmes, le processus est donc réalisé de manière rapide et itérative.
  • L’UX design est une démarche de design, généralement, les étapes du design seront réalisées de façon plus approfondies et plus rigoureuses. Ainsi, l’empathie se transforme en un processus poussé de recherche utilisateur. Les prototypes simples vont prendre en compte plus de paramètres notamment l’utilisabilité, l’affordance et la mobilité. Quant à la phase de test, elle se transforme en une série de tests itératifs tout au long du processus. 

 

Ux Design, Thinking Design… gare aux confusions !

 

Comme relevé plus haut, l’UX design ne se contente pas d’intégrer les méthodes du design thinking, mais les développe, les approfondit et les adapte aux procédés propres à l’UX. 

De ce fait, le design thinking vient offrir un cadre idéal pour les UX designers qui cherchent à créer des solutions innovantes, ergonomiques et satisfaisantes. Il est également possible pour un UX designer de bloquer sur un problème persistant, là, les méthodes du design thinking vont lui être particulièrement utiles pour guider sa pensée. Le design thinking lui offre un cadre qui l’aide à mieux aborder la problématique afin d’y apporter une solution rapide et pertinente. 

D’un autre côté, une importance majeure vient différencier le Design Thinking de l’UX design. 

On peut considérer que le Design Thinking commence par aborder un problème donné (par exemple, les gens veulent lire plus, mais n’ont pas le temps) et recherche une solution valide (par exemple les audiobooks). Tandis qu’en UX design on tend à partir d’une solution (audiobooks) et d’essayer de la faire fonctionner au mieux dans un contexte utilisateur (penser une bonne application Android qui s’intègre à Google Home dans le but de lire nos audiobooks).

En d’autres termes, le Design Thinking peut s’assimiler au “quoi”, alors que le User Experience désigne le “comment”.

 

Mot de la fin

 

Le Design Thinking, tout comme l’UX Design, est une méthode d’innovation centrée humain qui tend à améliorer les services et produits proposés aux utilisateurs. L’implémentation des grandes étapes du Design Thinking permet non seulement de cadrer la démarche de l’UX designer, mais lui permet de venir à bout des problèmes relevés lors du prototypage et des tests. Pour tout UX designer, qu’il en soit conscient ou pas, les deux processus s’entremêlent, vont de pair et sont fortement synergiques . Ainsi, et quand convenablement associé à l’UX design, le Design Thinking est un levier d’amélioration de l’expérience utilisateur. 

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

Shopping Basket

Envoyé

Merci, nous avons bien
reçu votre message

Envoyé

Merci, nous avons bien
reçu votre message